L’école de voile des Glénans, reconnue comme la première école de voile d’Europe, est née il y a près de soixante ans en Bretagne sur l’Archipel de Glénan. C''est une association loi 1901, reconnue d''utilité publique et agréée par le Ministère des Sports.

Ecole de voile

Plus de 15 000 stagiaires viennent chaque année aux Glénans pour découvrir la voile et se perfectionner en croisière, catamaran, dériveur kitesurf, windsurf (planche à voile) ou kayak de mer. Du débutant au marin expérimenté, et jusqu’à la formation moniteurs, chacun y trouve le stage qui lui convient. Les Glénans accueillent des stagiaires juniors dès 12 ans, et sans limite d’âge pour les adultes. On peut y venir seul, en groupe, en famille, avec l’école ou l’entreprise...

Ecole de Mer

Les Glénans enseignent plus que des techniques de navigation. Les stagiaires découvrent, sur des sites admirables, la beauté du paysage marin. Ils apprennent à regarder la mer, à repérer les côtes, à scruter le ciel et l’horizon, à lire la houle, à prévoir la météo. Ils sentent le vent, observent les courants, les marées ; ils admirent la flore des îles et des dunes, les fonds marins, les grèves et leurs oiseaux. Ils découvrent la magie de la mer.

Ecole de vie

Les Glénans attachent autant d’attention à la formation nautique qu’à l’apprentissage de la vie collective sur mer et sur terre. Les stagiaires et les moniteurs participent à l’élaboration des programmes de navigation et à la vie commune sur la base. A tour de rôle, ils partagent les tâches de la vie quotidienne au sein des bordées coordonnées par les maîtresses de maison et les maîtres de logis.
Aux Glénans, l’accent est mis sur le développement de l’autonomie et la prise de responsabilité, l’entraide et le partage.
Au cœur de ce système : le bénévolat. Près de 800 moniteurs et monitrices encadrent bénévolement chaque année. De nombreux autres bénévoles donnent de leur temps et apportent leurs compétences dans le cadre des comités de secteurs, commissions, fonctions dirigeantes ou comme équipiers de liaison, maîtres et maîtresses de maison… Ils contribuent ainsi chaque jour à pérenniser le projet de l’association. Aux Glénans, chaque stagiaire peut, s’il le souhaite, s’impliquer au-delà de sa formation nautique.

Priorité sécurité

Aux Glénans, la sécurité est une priorité. Un règlement intérieur de sécurité des activités nautiques des Glénans a été élaboré. Chacun, stagiaire, moniteur, responsable d’équipe, le respecte. A chaque étape de l’apprentissage, l’accent est mis sur l’évaluation et la prévention des risques. Ainsi, forts d’une solide formation, les moniteurs veillent aux comportements sécuritaires de leurs équipages. Par ailleurs, la navigation en escadre permet à un bateau d’en assister rapidement un autre si les conditions l’exigent et un contact téléphonique régulier avec un responsable à terre est systématiquement réalisé lors de toute sortie en mer. Enfin, des permanences de quart permettent de surveiller les plans d’eau.

Des sites uniques et des bassins de navigation exceptionnels

Les Glénans ont implanté leurs bases sur des sites uniques, isolés et sauvages, classés ou protégés, où les stagiaires mesurent l’importance du respect de l’environnement. Des plans d’eaux fermés (bassin de Thau) ou semi-fermés (golfe du Morbihan, archipel de Glénan) permettent de naviguer dans des conditions sollicitantes et en toute sécurité.Que ce soit en Atlantique, en Manche, en Méditerranée, chaque bassin a ses particularités, tous méritent d’être découverts