Vous hésitez encore sur le type de support de voile légère que vous voulez pratiquer lors de votre prochain stage ? Voici un petit panorama des catamarans et des dériveurs présents sur les bases Glénans.



A chaque seuil de progression son support : plus vous avancez en compétence, plus votre bateau est équipé (d’un spi, par exemple), et plus son maniement est pointu.

Commençons par les catamarans. En niveaux 1 et 2, vous naviguez sur Hobie Cat 16 et Hobie Cat Twixxy. Si on ne présente plus le célébrissime multicoque lancé en 1969, précisons quand même qu’il peut être aux Glénans gréé avec une voile Easy (sans bôme) pour l’initiation, ce qui simplifie les manœuvres. Le Twixxy, un peu plus petit et lancé en 2003, est quant à lui idéal pour les néophytes. En niveau 3, votre Hobie Cat 16 est équipé d’un spi. En niveau 4, vous évoluez sur SL 5.2 à l’archipel et à Marseillan, et sur Hobie Tiger à l’île d’Arz. Le premier (né en 2010) est un catamaran de raid haut de gamme et polyvalent, le second (né en 1995) est connu pour sa rapidité au près et son excellence au portant. Côté dériveurs, il y a aussi du beau monde ! Les Laser Vago, avec leurs 4,23m, sont vivants et polyvalents : on les retrouve du niveau 1 au niveau 3. Les débutants pourront également tirer leurs premiers bords en RS Feva, offrant de superbes qualités de glisse et de stabilité. En niveau 3, outre le Laser Vago, vous pourrez opter pour le RS 500, deux fois nommé bateau de l’année ; sur l’archipel vous trouverez également les ludiques Laser solo, très populaires. Marseillan propose le RS 500 aux niveaux 3 et 4, tandis que l’archipel et l’île d’Arz ne vous offrent rien de moins que le «dériveur du XXIème siècle » : le 29er, petit frère du 49er olympique.