Le Pogo 30, lancé en 2013 par le réputé chantier Structures, est arrivé en janvier à Vannes… Il vous attend et il va vous étonner !




Conçu pour succéder au fameux Pogo 8,50 - qui a fait, depuis son lancement en 1999, la célébrité du chantier Structures en apportant aux monde de la plaisance des solutions développées pour la course - le Pogo 30 se veut plus polyvalent que son aîné mais aussi plus habitable en croisière.

Affichant 9,14m de long pour 3,70m de large, il est aussi plus raide et plus toilé. La barre est très fine, réagissant au moindre centimètre d’impulsion, comme sur un dériveur. Le Pogo 30 doit son impressionnante réactivité à son poids plume : 2,8 tonnes. Les performances sont donc au rendez-vous, pour le plus grand plaisir des stagiaires. Sa carène plate, puissante, ses bouchains, et le voile fin de sa quille assurent une belle stabilité de route ; avec son tempérament de bête de course au large, le gros temps ne lui fait pas peur. C’est entre 70 et 110° du vent que son potentiel est le plus frappant : 4-5 nœuds de vent lui suffisent pour se lancer, et 10 nœuds pour déjauger (à vide). Le Pogo 30 est aux Glénans équipé d’un bout-dehors en carbone et de 6 voiles (Code 5, génois, solent, GV et tourmentin) et d’un moteur Volvo de 18 chevaux. Le rail d’écoute de GV, situé à l’arrière du cockpit, laisse toute la place pour manœuvrer.

L’intérieur est minimaliste mais confortable, fonctionnel et lumineux ; le meuble central est bien pratique pour se caler en navigation, et le carré offre une belle sensation d’espace avec son grand lit breton et ses larges vitrages. La cuisine est équipée de deux feux, d’un évier et d’une glacière électrique. Six couchages sont possibles.



Postez votre commentaire
  • Christophe R.

    Posté à 2015-03-28 18:35:12

    Voici une petite vidéo faite en stage, juste pour vous donner envie: https://youtu.be/J16s3DTHGUs